Zoom sur ....
Les bourses d’étude au Danemark
 
Le système danois de bourses d’études (SU) a de quoi étonner nombre d’étrangers. En effet, dès l’âge de 18 ans tous les citoyens Danois ont droit à une bourse d’étude, quelque soient les revenus familiaux.
Entre 18 et 20 ans, l’allocation comprend deux parties:
- une partie fixe perçue par tous les étudiants,
- une partie variable fonction des revenus des parents.
En 2008, le montant fixe est de 1 108 couronnes/mois  (
~ 150 €) et le maximum de la partie variable de 1 381   couronnes/mois (~ 180 €). Au total, chaque étudiant a donc droit à une allocation comprise entre:
2 489 kr/mois (
~ 330 €/mois), pour les revenus inférieurs à 273 644 kr/an (~37 000 €/an) et 1 108 kr/mois (~ 150 €/mois), pour les revenus supérieurs à 583 966 kr/an (~78 000 €/an). Les lycéens peuvent aussi en bénéficier, 18 ans étant l’âge normal d’entrée en dernière année du lycée.
Au-delà de 20 ans, le montant de la bourse est indépendant des revenus familiaux. En 2008, il est de:
5 007 DKK/mois (
~ 670 €) pour les étudiants ne vivant pas chez leurs parents.
2 489 DKK/mois (~ 330 €) pour les étudiants vivant chez leurs parents.
La bourse peut être perçue pour une période cumulée de 70 mois.
Pour comparaison avec le système français, l’enfant unique dont la famille a déclaré en 2006 un revenu brut global supérieur à
~22 000 €/an n’aurait pas eu droit à une bourse pour la rentrée 2008 (échelon 0) (source: CNOUS).
Pour un revenu inférieur la bourse varie entre 1 424 €/an et ~ 4000
€/an.
 
Cas des étudiants de nationalité étrangère
Un étudiant de nationalité étrangère peut bénéficier du système SU sous certaines conditions. Dans le cas des citoyens de l’Union européenne il faut avoir:
- soit un permis de séjour (exclu le permis pour études) et un emploi au Danemark.
- soit au moins 5 ans de résidence au Danemark.