Niveaux de prix pour les produits alimentaires, boissons et tabac dans l'UE 

Une récente enquête, menée par l’Office statistique des Communautés européennes, a examiné les indices de niveau de prix pour des produits alimentaires, boissons et tabac dans les 27 Etats membres en 2009. On constate une très forte diversité des prix entre les pays de l'Union européenne.

Les indices de niveau de prix fournissent une comparaison des niveaux de prix des pays par rapport à la moyenne de l’Union européenne: si l’indice de niveau de prix est supérieur à 100, le pays concerné est relativement onéreux par rapport à la moyenne européenne.


Selon ces résultats, un panier comparable de produits alimentaires, de boissons non alcoolisées et de tabac coûte plus de 2,5 fois plus cher au Danemark qu'en Bulgarie.

Pour les produits alimentaires et les boissons non alcoolisées, les niveaux de prix les plus élevés  ont été enregistrés au Danemark (164% de la moyenne de l'UE27), en Norvège (161%) ou en Finlande (125%) et les plus bas en Bulgarie (53%), en Roumanie ou en Pologne (70%).  (104% en France)

Pour le pain et les céréales, les niveaux de prix variaient de 52% de la moyenne de l'UE27 en Bulgarie à 146% au Danemark. (112% en France).

Pour la viande, les niveaux de prix oscillaient entre 56% en Bulgarie et 131% au Danemark. (122% en France).

 

Pour les boissons alcoolisées, en outre, les niveaux de prix les plus élevés  ont été relevés en Irlande (181 % de la moyenne de l'UE27), en Finlande (170 %), au Royaume-Uni (152%) et en Suède (145%). Par contre, on peut consommer de l'alcool à moindre coût, en Bulgarie (69%), en Slovaquie (72%), en Hongrie (77%) et en Lituanie (79%).

Pour le tabac, il existe une variation de un à sept des niveaux de prix. Les plus élevés ont été observés au Royaume-Uni (205% de la moyenne de l'UE27), en Irlande (186%), en France (133%), en Allemagne et en Suède (119% chacun) et les plus bas en Lettonie (28%), en Lituanie (30%), en Roumanie (32%) et en Estonie (41%).  Ainsi, le tabagisme coûte environ sept fois plus cher au Royaume-Uni qu'en Lettonie

  


En définitive, la distribution reflète globalement une composante géographique : les pays de l’est de l’UE se situent en dessous de la moyenne communautaire.
Source : eurostat

Philippe LAGIER