L'incroyable histoire d'amour entre le français et l'anglais...
 

Extraits d'un compte rendu commenté par Hervé de Fontenay du livre de Henriette Walter

 

Henriette Walter est professeur émérite de linguistique à l'Université de Haute-Bretagne et directrice du laboratoire de phonologie à l'École pratique des hautes études, à la Sorbonne. Elle est également présidente de la Société internationale de linguistique fonctionnelle, membre du Conseil international de la langue française, membre du Conseil supérieur de la langue française et Chevalier de la Légion d'Honneur. Elle a rédigé de nombreux ouvrages de linguistique, certains très spécialisés, d'autres destinés à un public plus vaste. Linguiste de grand renom, récipiendaire de plusieurs prix et récompenses, Henriette Walter a le don et le mérite de rendre passionnante et accessible au grand public la fabuleuse histoire des langues.

 

.........
Il est fascinant, par exemple, d'apprendre pourquoi il y a, aujourd'hui, en anglais, une telle abondance d'expressions latines ayant conservé leur forme latine d'origine, alors qu'on a du mal à trouver des mots latins dans leur forme d'origine en français. L'anglais a conservé le mot latin data devenu en français « données » et une « formule » se traduit en anglais par l'expression latine formula. Quant à des mots latins comme census, per diem, per capita, versus, item et bien d'autres si communs dans la langue anglaise et jusqu'à récemment presque inconnus en français, ils apparaissent dans notre langue par l'intermédiaire de l'anglais, qui « a finalement réussi le tour de force d'enrichir le français de termes... latins. » ............

pour lire la suite .......

voir aussi Les racines anglo-normandes des anglais